Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 mars 2010

Couleurs

La pluie tombe. Fine, sans un bruit, la ville est déserte. Bientôt la grisaille fera place à quelques heures hautes en couleurs.

Ma copine et moi arrivons dans cet espace que nous connaissons bien. Des embrassades, des sourires, les couleurs sont déjà là. C'est beau et tellement gai ! Tout est coloré, des rayonnages aux hôtes en passant par les bonbons et les bulles qui frémissent dans les verres.

Une euphorie visuelle.

Nos yeux ne savent plus sur quoi se poser, nos doigts touchent à tout, nos mains se colorent aussi. Nos hôtes nous montrent, nous expliquent, bientôt nous voilà telles des poupées, nous nous laissons faire entre ces mains expertes. Le changement est frappant mais discret, il nous enchante et nous ne nous lassons pas de nous extasier.

Beaucoup de femmes présentes redeviennent, comme nous, des filles à cet instant. La même sensation que des années auparavant lorsque nous avons mis pour la première fois du rouge sur nos lèvres. Quelques paroles échangées, des sourires, des bonbons, des bulles aussi.

Je tourne, je vire, je souhaiterai pouvoir tout essayer, tout emporter.

Quel cruel dilemme que de devoir faire un choix.

Ma copine sera violet, je serai corail.

Le printemps est bientôt là et déjà nos visages arborent ces couleurs enchanteresses.

Il est temps de filer, nous sortons après des au revoirs chaleureux.


La grisaille est toujours là mais ces couleurs ont effacé la tristesse qui coulait au rythme de la pluie.


10:12

Les commentaires sont fermés.