Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juillet 2010

Fiesta !

Retour aux sources dans cette maison que j'aime, en ce lieu où j'ai passé, adolescente, la plupart de mes vacances. Cette maison, son environnement, son ambiance, tout est propice à l'harmonie, au bien-être. Je sors de la ville, ça sent la route des vacances, des mini-vacances, mais ça en a la même odeur.
Comment ne pas s'y sentir bien. Le bruit du vent dans les arbres, la chaleur sans la lourdeur de la ville, la forêt à perte de vue, la nature et son pouvoir.
Il y a déjà du monde, famille, amis, des préparatifs de toute part, en tout genre. La maison s'anime, enfants, adultes, direction la piscine, animée elle aussi. Les derniers rayons du soleil, le dernier bain de la journée, la lumière qui décline doucement, la soirée s'annonce. Je m'emplis de cet endroit, de cette ambiance, être là à cet instant là n'a pas de prix. L'apéritif s'engage, plein de saveurs, de rigolades, de discussions.
A la nuit tombée les musiciens se mettent en branle, la Cumbia ! Le chanteur aux maracasses, le bassiste, le percussionniste, l'accordéoniste / pianiste, un énorme sourire emplit mon visage. Un pur bonheur musical, une sensation interne jusque dans les tripes, une énorme découverte. Je trépigne au son de cette musique, impossible de rester insensible, cette musique pousse à la danse, pas moyen d'y résister. Wahou ! Viennent ensuite un trombone et un clarinettiste. Une tuerie, ça envoie, ce que je ressens est inexplicable. L'ambiance bat son plein, toutes générations confondues se mêlent et se trémoussent en rythme. J'aime.
La fête se prolonge tard dans la nuit, je m'endors au calme, au frais, le sourire aux lèvres.

Le lendemain calme et détente sont de mise. Petit déjeuner en plein air, maillot et serviette à la main je m'en vais à la piscine, au milieu du calme de la forêt. Baignade, bronzage, lecture, papotages, rigolades quoi de mieux au monde ? La journée s'étire en toute tranquillité, j'aimerai ne plus jamais partir, rester ici encore et encore, la simple pensée du retour en ville m'effraie, le bruit, le monde, les odeurs. Je suis bien moi ici ! Les au-revoirs, il est temps de filer pour quelques jours, demain ou après demain je reviens profiter de la tranquillité et de la nature !

13:35

Commentaires

Yeah ! Ca c'est le genre d'article qui fait hyper plaisir !
Profite à fond ! Les bons moments passent toujours trop vite ! Je regrette de ne pas avoir assez profité de mes vacances !
La pisciiiiine en plus, rha veinarde !
Bronze bien ;-)

PS : Super, l'ouverture des commentaires :-)

Écrit par : Thé Citron | 14 juillet 2010

Merci je suis ravie de te retrouver ici, j'ai enfin passé le pas et quelque part je te le dois ;)
Les vacances c'est toujours trop rapide mais ça sert aussi à se reposer et à faire la coupure alors j'espère qu'au moins elles t'ont fait du bien :)
Pour ma part c'était une escapade le temps d'un week-end mais ça fait du bien et j'y retourne demain vu que je fais le méga pont !

Écrit par : une fille | 14 juillet 2010

Hihi, cool ! Mais tu y réfléchissais déjà avant donc c'est toi qui as tout fait ! Je n'ai fait que tu pousser un tout tit peu !!
Je m'étais bien reposée oui !
Profite bien du grand pont veinarde !

Écrit par : Thé Citron | 14 juillet 2010

Oui c'est vrai il m'a fallu un genre coup de pied virtuel ;)
Merci, je vais effectivement bien profiter du calme de la campagne !

Écrit par : une fille | 14 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.