Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 juillet 2010

Ben alors ?

C'est pas qu'il ne se passe rien en ce moment, c'est juste que je suis un peu à droite à gauche, l'été c'est comme ça même si je ne suis pas en vacances.
Encore une escapade à la campagne dans cette maison où je me sens si bien, du repos, profiter de la famille, du calme, de la nature et surtout ne rien faire. Le retour à la réalité est dur après ces quelques jours, le bruit et les odeurs de la ville m'insupportent mais je n'ai pas le choix, je dois aller travailler.
Chaque année à la même période je suis étonnée de la quantité de travail que j'ai, mes clients ne partent pas en vacances ou quoi ? Je ne sais plus où donner de la tête, ça y est c'est décidé j'embauche quelqu'un pour me seconder, je ne peux plus tout gérer toute seule, certaines taches me lassent, il faut que je délègue, mon poste n'en évoluera que mieux, j'ai besoin de changement à ce niveau là.
On dirait que le brouillard s'est levé sur ma vie, je ressens les choses différemment, j'ai mis de côté certaines personnes, le négatif, j'ai pris des décisions en tenant compte de mes envies, de mes besoins mais aussi des personnes qui m'entourent, un compromis à moindre frais, je n'agis pas en solo, ce n'est pas moi, les gens que j'aime ont autant d'importance que moi-même, j'agis avec eux, pour eux, jamais contre.
Je reprends peu à peu confiance envers les autres, certaines attitudes me font sentir importante, je me dis que je ne peux pas rester cloîtrée dans mes peurs, les horreurs du passé ne doivent plus interférer sur mon présent, je me dois de saisir les opportunités, je me dois de dépasser mes craintes, il n'empêche que je continue de  me protéger mais la coquille se brise.
Bientôt ma soeur sera là, cinq mois que je ne l'ai pas vue, elle me manque terriblement même si nous nous parlons souvent via la technologie moderne. Je me languis tellement de sa présence, elle aussi, nous retrouver, la famille entière, dieu sait qu'elle est nombreuse. Jusqu'à ce qu'elle parte je n'avais pas réalisé à quel point mes soeurs comptent pour moi, combien je les aime, avoir sa famille près de soi est une chance, j'en prends toute la mesure ces derniers temps.
Le chaos qui s'était installé dans ma vie m'a, mine de rien, ouvert les yeux, j'aurai aimé éviter certains épisodes, j'aurai aimé ne pas avoir à vivre certaines choses, mais c'est comme ça. Au final ce sont des maux pour un bien.

08:45

Commentaires

moi je suis fière de toi coupine !

Écrit par : mme-beaute | 25 juillet 2010

merci ma chérie :)

Écrit par : une fille | 26 juillet 2010

Tout ça évolue et dans le bon sens ! J'en suis ravie :)

Écrit par : Thé Citron | 01 août 2010

Oui ça évolue plutôt pas mal et c'est tant mieux ;) Merci c'est très gentil :)

Écrit par : une fille | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.