Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 novembre 2010

Tourbillons

Les feuilles qui volent au vent, la neige qui tombe, les souvenirs, l'eau qui s'écoule, les pensées, les émotions. Tout n'est que tourbillon.
Elle est rentrée chez elle, la tête ailleurs, pleine de sourires, de souvenirs, d'appréhension aussi. Elle avait la sensation que ce n'étaient que des songes, le temps a filé. Vite, trop vite. Elle oscillait entre la réalité et le fruit de son imagination, l'espace temps s'emmêlait et s'entrechoquait dans son esprit. La dernière fois lui semblait tellement lointaine, elle n'était plus que souvenirs épars mais intenses.
Elle n'avait pas rêvé.
Tout son corps lui rappelait ces instants puissants, brûlants, passionnés, ces instants auxquels elle ne voulait pas se soustraire. Elle portait en elle son odeur si enivrante, un flash dans sa tête à l'instant même où elle l'avait de nouveau sentie. Ses mains, sa bouche, sa voix, tout lui revenait désormais. Ses sens en émoi ne lui laissaient aucun répit, une unique pensée la martelait, celle là même qui la rendait pleine de désir et d'envies.
Elle voulait y croire sans le faire vraiment, elle avait en elle une once d'espoir à laquelle elle se rattachait. Pourtant plus le temps passait plus elle se demandait si tout cela n'était pas un doux rêve dans lequel elle se berçait. Le tourbillon de sa vie l'avait rendue plus forte mais sa sensibilité continuait de transpirer d'elle, comme une effluve, un fil conducteur, un fardeau parfois, qu'elle traînait derrière elle. Devait-elle en finir avec ça, enfouir ses émotions, renier cette part d'elle-même ? Elle ne savait pas. Elle ne savait surtout pas comment y parvenir.
Elle est rentrée chez elle, sous le vent, seule dans la rue noire, balayant les feuilles de ses pieds, regardant le tourbillon qu'elle avait provoqué, se sentant moins seule au milieu de ce tumulte.

12:41

Les commentaires sont fermés.