Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 juillet 2011

Un peu de tout

Je ne suis plus très présente et pourtant les idées, les pensées et les envies d'écriture restent intactes.
Il y a eu ce voyage tellement attendu, un moment intense, une ville merveilleuse pleine de contradictions, des émotions à vif, des tonnes de choses à voir et à faire. J'ai adoré fouler ce sol, vivre dans cet endroit, m'y sentir chez moi, être émerveillée comme une enfant, sourire pour tout et rien, des lumières plein les yeux, une euphorie générale.

 

IMG_1427.jpg


Il y a eu un après voyage. Sans le savoir je suis rentrée changée. J'avais besoin d'aller voir ailleurs, besoin de m'éloigner de mon quotidien, besoin d'entendre une autre langue, besoin de ressentir, besoin de savoir. Malgré le retour qui fait mal je mesure aujourd'hui tout le bien que ça m'a fait et tout le bénéficie que j'en tire. J'y retournerais, c'est sûr, vite, très vite je l'espère.

Il y a eu cette rencontre. Une rencontre comme je ne m'imaginais plus en faire. Une rencontre qui réconcilie, qui m'apporte tout ce que je recherchais depuis si longtemps. Rien de plus beau que de la douceur, de la simplicité, de la compréhension, de la sérénité, du soutien, des échanges. Une rencontre qui me laisse la sensation que mon passé n'a jamais existé et qui me donne en même temps la mesure de ce que j'ai pu accepter. Ce mélange de contradictions est troublant. Parfois les regrets surgissent même s'ils ne servent à rien. Et si... ? Comment ai-je pu... ? Ces phrases me traversent l'esprit pour aussitôt s'évaporer, je ne veux pas leur laisser la place ni le temps de s'installer. Je prends la mesure de tout ça, je réalise combien parfois la normalité à laquelle on croit ne l'est pas, combien le moindre doute doit être une alarme, combien il est important de se préserver et de penser à soi. J'ai donné, pleuré, accepté, je me suis vidée de moi-même, je m'étais résignée. Je sais désormais que ce n'est pas une vie, qu'à tout donner on finit par se perdre, qu'être à deux ce n'est pas se plier au bon vouloir de l'autre. Il m'a fallu du temps pour me laisser aller et exorciser, pour laisser entrer une personne dans ma vie et accepter que l'on puisse m'aimer, pour dire toutes ces choses et les écrire.
C'est aujourd'hui que ça se passe et j'en suis heureuse.

 

 

14:08

Commentaires

En espérant que tu puisses y retourner avec ta "rencontre"...

Écrit par : C.C | 04 juillet 2011

Je l'espère vraiment aussi et j'ai hâte que ce jour arrive :)

Écrit par : une fille | 04 juillet 2011

Écrit par : marjorie | 06 juillet 2011

Que du bonheur ! Je suis ravie de te lire si heureuse :)

Écrit par : Thé Citron | 07 juillet 2011

Thé Citron: merci ma belle :) J'avoue que ça fait du bien d'écrire dans de meilleures conditions et pour dire des choses plus jolies.

Écrit par : une fille | 08 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.